« Le Crin », la quintessence du luxe

Recherché dans le monde entier pour son élégance noble et simple, les tissus en crin de cheval sont utilisés pour la décoration d’ameublement des plus prestigieux châteaux, palaces, ambassades ou autres instituts prestigieux tels que La Maison Blanche, Le Louvre, Buckingham Palace ou encore le Metropolitan Museum.

Autrefois employé dans les appartements bourgeois, le crin est devenu aujourd’hui un matériau de luxe que les designers contemporains s’arrachent. Cette matière exceptionnelle possède en effet de nombreuses qualités : entièrement naturel, chatoyant comme de la soie, doux au toucher, souple, robuste, facile à entretenir, les tissu en crin de cheval possède d’innombrables vertus. Une fois dompté, le crin est inusable, imputrescible

C’est à Challes, petit village sarthois qu’est basée la société Le Crin. Dernier atelier au monde où l’on tisse le crin de cheval sur des métiers à tisser unis ou Jacquard, la société fabrique ses tissus entièrement à la main. Lorsque le crin arrivent à l’atelier attaché en panache en panache (c’est à dire que le crin de la queue des chevaux sont liés en botte) il doit être impérativement trié à la pince à épiler pour le nettoyer de toutes ses impuretés avant d’être tissu.

L’étoffe de crin, de Challes (72) à la Maison Blanche…Le crin provient de chevaux rigoureusement sélectionnés dans les plaines de Mandchourie. Les chevaux sont élevés en plaine nature. Pour préserver la qualité du produit, ils ne doivent pas être en contact avec des fils barbelés ni même des arbres. Le crin à l’état naturel se présente en mèche de 60 à 70 centimètres Cette fibre vivante est racée comme ces petits chevaux qui galopent dans les plaines chinoises. Chaque queue de cheval est coupée tous les 4 ans.

Chaque tisseuse produit un peu moins de 3 mètres de tissu par jour. Cette lenteur est la garantie d’un travail d’exception de très grande qualité. C’est cette fabrication entièrement manuelle, hors du temps travail, qui séduit avant tout les acheteurs. Depuis 1996, l’atelier à été récompensé et labellisé « entreprise du patrimoine vivant »

Aujourd’hui, le tissu en crin de cheval connaît un réel succès. Il peut être facilement associer à tout style d’ameublement, aussi bien classique que contemporain. Le prix varie entre 400 et 450 euros le mètre linéaire.

Les collections de la société Le crin sont visibles au showroom de Paris, 5 rue Furstenberg, 75006 Paris ou 6 rue du mail, 75002 Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *